pêcher

dans les règles

Nouveautés 2021

Les évolutions sur l’année 2021 sont compilées ci-dessous afin de faciliter la connaissance et le respect de la nouvelle réglementation.

Réglementation piscicole

Brochet : une fenêtre de capture 60-80 est instaurée sur le brochet. En-dessous de 60cm et au-dessus de 80cm, les brochets pêchés doivent obligatoirement et immédiatement être remis à l’eau.

Carpe amour (ou amour blanc) : introduction (alevinage, déversement) et remise à l’eau interdite, selon les articles L432-10 et L411-5 du code de  l’environnement, et l’arrêté du 17 Décembre 1985 visé par l’article 413 du code rural.

Poisson-chat : utilisation comme appât formellement interdit (R 432-5 du code de l’environnement). Remise à l’eau immédiate ou destruction obligatoire (présence en bourriche interdite).

Parcours carpe de nuit

Suppression des parcours PDN de Molières (plan d’eau), de Bruniquel et de Montricoux (rivière Aveyron) pour cause d’incivilités de tout type la nuit.

Création d’un parcours PDN sur la totalité du grand plan d’eau des Saulous à St-Porquier.

Création d’un parcours PDN sur le canal de Garonne à Lamagistère (installation de poste uniquement autorisée en rive droite), du pont canal de la Barguelonne jusqu’en limite départementale avec le Lot-et-Garonne.

Plans d’eau ouverts à la pêche

Plan d’eau de Mique : fermeture de la
pêche (suppression du droit de pêche par le propriétaire).

Réserves sur les plans d’eau

Gensac-Lavit, ruisseau de la Sère : suppression de la réserve sur la queue de lac (depuis l’entrée de la Sère dans le plan d’eau (station de pompage en rive gauche) jusqu’à la fin des arbres bordant le plan d’eau en rive gauche et le prolongement de la haie avant le grand bois en rive droite. La réserve en amont de la digue en rive gauche (50m de part et d’autre de la buse de remplissage) est conservée.

Le Gouyre (commune de Vaïssac et de Puygaillard) : pêche autorisée uniquement sur les 1300m rive gauche amont de la digue principale (4 cannes) et sur la digue principale (1 canne).
Possibilité d’évolution de l’Arrêté Préfectoral de Protection du Biotope en 2021, ce qui modifierait les possibilités de pêche du bord et en embarcation. Votre fédération réalisera une communication le cas échéant.

La Chêneraie à Lavit-de-Lomagne : suppression de la réserve en queue de lac (en limite de la parcelle n°495 sur la commune de Lavit-de-Lomagne et le seul chêne au bord de l’eau sur la commune de Montgaillard). Il n’y a donc plus de réserve sur La Chêneraie.

Lapeyrière à Bessens : suppression de la réserve sur l’anse nord du plan d’eau. Il n’y a donc plus de réserve sur ce plan d’eau.

Le Bois des Alègres à Nohic : suppression de la réserve sur l’anse nord-ouest du plan d’eau. Il n’y a donc plus de réserve sur le Bois des Alègres.

Le petit plan d’eau des Saulous à St-Porquier : suppression de la réserve sur ce plan d’eau, qui devient un no-kill black-bass.

Pompignan (communal) : suppression de la réserve sur l’anse nord du plan d’eau. Il n’y a donc plus de réserve sur ce plan d’eau.

Parcours no-kill

Le petit plan d’eau des Saulous : ouverture de la pêche par suppression de la réserve, et instauration d’un no-kill black-bass.

Gensac-Lavit : suppression du parcours nokill black-bass sur le plan d’eau de Gensac.

Réserves sur les cours d’eau

Teussac (aval de Feneyrols) sur la rivière Aveyron : création d’une réserve sur le brasmort de Teussac pour protéger la reproduction des carnassiers.

Chaussée de Nègrepelisse sur la rivière Aveyron : suppression de la réserve.

La Bardette à Nègrepelisse : évolution, avec une réserve sur la totalité de la Bardette puisque c’est le canal de fuite du Moulin.

Le Boudouyssou à Montaigu-de-Quercy : suppression de la réserve (depuis les 300m amont du moulin de Cambou jusqu’au 500m aval du moulin de Cambou).

La Lère à Septfonds : suppression de la
réserve en rive gauche (depuis les 660m à
l’amont du chemin de Rouzal jusqu’au 260m aval du pont du chemin de Rouzal).

La Garonne à Bourret : nouvelle réserve sur la totalité du bras mort de Lespinassié.

Le canal de Garonne à Montech : pêche non autorisée sur la totalité du canal d’amenée (depuis l’extrémité de la pointe de séparation du canal de Garonne et du canal d’amenée de la pente d’eau), sur la totalité de la pente d’eau et sur les 50m aval du pont de la pente d’eau. Pêche autorisée à 1 canne sur les 50m à partir de l’extrémité de la pointe de reconnexion des 2 canaux (canal de Garonne et canal de la pente d’eau).

Le Tarn, bief de Lafrançaise, Lizac et Meauzac : suppression de la réserve de Rivière Basse (depuis les 60m en amont du barrage de Rivière-Basse jusqu’au 100m en aval de celui-ci).

Le Tarn à Moissac : suppression de la
réserve des 50m amont du barrage de Ste-
Livrade. Celui-ci reste en réserve ainsi que ses 100m aval.

Le Tarn à Moissac : pour rappel, la pêche sur les écluses du Moulin de Bidounet (rive gauche du Tarn) et du Moulin de Moissac (rive droite en aval de l’Uvarium) n’est pas autorisée (cf réglementation nationale de la pêche sur les ouvrages).

La Tauge à St-Etienne-de-Tulmont : suppression de la réserve (depuis la passerelle située au lieu-dit La Prade jusqu’au 160m en aval de la route de  Léojac).

Consulter la carte interative

Télécharger le guide de pêche

infos réglementaires durant la période de fermeture des carnassiers

Télécharger l’arrêté préfectoral pêche de loisir

périodes de pêche

Selon l’Arrêté Préfectoral régissant la pêche de loisir en eau douce sur 2021 en Tarn-et-Garonne, la pratique de la pêche est autorisée durant les périodes suivantes, sous réserve de dispositions spécifiques à certaines espèces :

  • Cours d’eau de 1ère catégorie : du 13 mars au 19 septembre inclus
  • Cours d’eau de 2e catégorie : la pêche est autorisée toute l’année La pêche en bateau est également autorisée dans les limites de la réglementation de la police de la navigation.
Pêcheur avec capture au bout de la ligne
Espèces Cours d’eau 1ère catégorie Cours d’eau 2ème catégorie Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets
Truite fario, omble et saumon de fontaine  du 13 mars au 19 septembre du 13 mars au 19 septembre du 13 mars au 19 septembre
Truite arc-en-ciel du 13 mars au 19 septembre  du 13 mars au 31 décembre  du 13 mars au 31 décembre
Brochet du 1er mai au 20 septembre du 1er janvier au 31 janvier et du 24 avril au 31 décembre du 1er janvier au 31 janvier et du 24 avril au 31 décembre
Sandre du 13 mars au 19 septembre du 1er janvier au 31 janvier et du 24 avril au 31 décembre du 1er janvier au 31 janvier et du 24 avril au 31 décembre
Black-bass du 13 mars au 19 septembre du 1er janvier au 31 janvier et du 12 juin au 31 décembre du 1er janvier au 31 janvier et du 12 juin au 31 décembre
 Anguille jaune  du 1er mai au 19 septembre du 1er mai au 30 septembre du 1er mai au 30 septembre avec obligation de remise à l’eau immédiate
Écrevisse à pattes grêles Interdiction totale du 24 juillet au 2 août
Alose feinte, grande alose, anguille argentée, écrevisses à pattes blanches, lamproie marine, saumon atlantique, truite de mer Pêche interdite Pêche interdite Pêche interdite
Toutes espèces non mentionnées du 13 mars au 19 septembre du 1er janvier au 31 décembre du 1er janvier au 31 décembre
Truite fario, omble et saumon de fontaine
Cours d’eau 1ère catégorie :  du 13 mars au 19 septembre
Cours d’eau 2ème catégorie : du 13 mars au 19 septembre
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets : du 13 mars au 19 septembre
Truite arc-en-ciel
Cours d’eau 1ère catégorie :  du 13 mars au 19 septembre
Cours d’eau 2ème catégorie : du 13 mars au 31 décembre
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets : du 13 mars au 31 décembre
Brochet
Cours d’eau 1ère catégorie :  du 1er mai au 20 septembre
Cours d’eau 2ème catégorie : du 1er janvier au 31 janvier et du 24 avril au 31 décembre
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets : du 1er janvier au 31 janvier et du 24 avril au 31 décembre
Sandre
Cours d’eau 1ère catégorie :  du 13 mars au 19 septembre
Cours d’eau 2ème catégorie : du 1er janvier au 31 janvier et du 24 avril au 31 décembre
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets : du 1er janvier au 31 janvier et du 24 avril au 31 décembre
Black-bass
Cours d’eau 1ère catégorie :  du 13 mars au 19 septembre
Cours d’eau 2ème catégorie : du 1er janvier au 31 janvier et du 12 juin au 31 décembre
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets : du 1er janvier au 31 janvier et du 12 juin au 31 décembre
 Anguille jaune
Cours d’eau 1ère catégorie :   du 1er mai au 19 septembre
Cours d’eau 2ème catégorie : du 1er mai au 30 septembre
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets : du 1er mai au 30 septembre avec obligation de remise à l’eau immédiate
Écrevisse à pattes grêles
Cours d’eau 1ère catégorie :  Pêche interdite
Cours d’eau 2ème catégorie : du 24 juillet au 2 août
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets :  Sans objet
Alose feinte, grande alose, anguille argentée, écrevisses à pattes blanches, lamproie marine, saumon atlantique, truite de mer
Cours d’eau 1ère catégorie :  Pêche interdite
Cours d’eau 2ème catégorie : Pêche interdite
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets :  Pêche interdite
Toutes espèces non mentionnées
Cours d’eau 1ère catégorie :  du 13 mars au 19 septembre
Cours d’eau 2ème catégorie : du 1er janvier au 31 décembre
Pêcheurs amateurs aux engins et aux filets :  du 1er janvier au 31 décembre

Heures légales

Ci-dessous les heures légales de début et de fin de la pêche avec les changements d’heures d’hiver et d’été (le 28 mars et le 31 octobre).  Les 30 minutes avant le lever du soleil et après le coucher du soleil sont incluses.

Tableau de heures legales de pêche premier trimestre 2021
Tableau des heures légales de pêche pour le deuxième trimestre 2021

tailles de capture et quotas

La Taille Légale de Capture (TLC) est une mesure réglementaire permettant de garantir au moins une période de reproduction par individu d’une espèce donnée, en permettant les prélèvements uniquement au-delà de la Taille Légale de Capture. Tous les poissons en-dessous de cette TLC doivent-être remis à l’eau immédiatement.

Appliquée au brochet, la Fenêtre de Capture permet de définir une taille minimale et une taille maximale de prélèvement, afin de garantir au-moins une période de reproduction, et de protéger les gros sujets, dans un but d’amélioration de la reproduction de l’espèce et de satisfaction des pêcheurs.

Les quotas règlementent le prélèvement par espèce et par pêcheur sur une journée, pour gérer au mieux la ressource  piscicole.

A noter : lorsqu’aucune Taille Légale de Capture ou quota n’est indiqué, c’est qu’il n’y en a pas !

Visuel fenêtre de capture brochet

les carnassiers

Quotas de 3 maximum / jour / pêcheur dont 2 brochets maximum

brochet

Dessin d'un brochet

Fenêtre de capture 60-80 cm
en 1ère et 2ème catégorie

sandre

Dessin d'un sandre

50 cm
en 2ème catégorie

black-bass

Dessin d'un black bass

30 cm
en 2ème catégorie

les salmonidés

Quotas de 10 maximum / jour / pêcheur

truite fario

Dessin d'une truite fario

23 cm
en 1ère et 2ème catégorie

truite arc-en-ciel

Dessin d'une truite arc-en-ciel

23 cm
en 1ère catégorie

omble de fontaine

Dessin d'un omble de fontaine

30 cm
en 2ème catégorie

les migrateurs

alose feinte

Dessin d'une alose feinte

Pêche interdite

alose feinte et grande alose

Dessin d'une grande alose

Pêche interdite

mulet

Dessin d'un mulet porc

20 cm

saumon atlantique

Dessin d'un saumon atlantique

Pêche interdite

truite de mer

Dessin d'une truite de mer

Pêche interdite

anguille

Dessin d'une anguille

Pêche autorisée uniquement pour l’anguille jaune. Utilisation comme appât interdite. 

les indésirables

Espèces susceptibles de créer des déséquilibres biologiques ou espèces exotiques envahissantes

perche soleil

Dessin d'une perche soleil

Toute conservation vivante est interdite. Remise à l’eau immédiate, même morte. Utilisation comme appât interdite.

poisson-chat

Dessin d'un poisson chat

Utilisation comme appât interdite. Remise à l’eau immédiate ou destruction obligatoire.

pseudorasbora

Dessin d'un pseudorasbora

Toute conservation vivante est interdite. Remise à l’eau interdite, même mort. Utilisation comme appât interdite.

les autres espèces de poissons

ablette

Dessin d'une ablette

barbeau fluviatile

Dessin d'un barbeau fluviatile

barbeau méridional

Dessin d'un barbeau méridionnal

bouvière

Dessin d'une bouvière

Utilisation en tant que vif interdite

brème

Dessin d'une brème

carassin

Dessin d'un carassin

carpe

Dessin d'une carpe miroir

Transport de carpes vivantes de plus de 60 cm interdit

carpe amour

Dessin d'une carpe amour

Introduction et remise à l’eau interdite

chevesne

Dessin d'un chevesne

gardon

Dessin d'un gardon

ide melanote

Dessin d'un ide mélanote

perche

Dessin d'une perche commune

rotengle

Dessin d'un rotengle

silure

Dessin d'un silure

tanche

Dessin d'une tanche

toxostome

Dessin d'un toxostome

vairon

Dessin d'un vairon

vandoise

Dessin d'une vandoise

Utilisation comme vif interdite.

les écrevisses

écrevisse américaine (1)

Ecrevisse americaine

Écrevisse de Louisiane (1)

Ecrevisse de Louisiane

Écrevisse Signal / de Californie (1)

Écrevisse à pattes grêles (2)

Écrevisse à pieds blancs

Pêche interdite – espèce protégée

(1) Toute conservation vivante interdite. Remise à l’eau interdite, même mort. Utilisation comme appât interdite. 6 balances maximum (diamètre 30 cm et maille de 1 cm minimum). Pêche autorisée toute l’année sauf en 1ère catégorie. Pas de taille légale de capture.

(2) Utilisation comme appât interdite. 6 balances maximum (diamètre de 30 cm et maille de 2,7 cm minimum). Ouverte à la pêche du 22 juillet au 31 juillet uniquement en 2ème catégorie. Taille légale de capture : 9 cm de la tête à la queue.

règlementation générale

généralités

Les eaux de 1ère catégorie sont gérées selon les besoins de la truite fario (espèce repère), avec une fermeture annuelle de ces eaux (toutes pêches interdites) calquée sur la fraie (reproduction) de cette espèce.

Les eaux de 2ème catégorie sont gérées selon les besoins du brochet (espèce repère), avec une interdiction des techniques de pêche susceptibles de capturer le brochet pendant sa période de reproduction. Les eaux de 2ème catégorie sont donc ouvertes toute l’année, avec des restrictions sur les techniques de pêche.

Qu’est-ce qu’une espèce repère ?

Une espèce repère, aussi appelée espèce parapluie, est une espèce dont les besoins spécifiques en termes d’hydromorphologie du cours d’eau et du plan d’eau sont les plus difficile à satisfaire, au-dessus des standards des autres espèces piscicoles. En d’autres termes, si les besoins d’une espèce repère sont satisfaits par un milieu naturel, c’est les besoins de nombreuses autres espèces piscicoles qui sont satisfaits.

procédés et modes de pêche autorisés

10 salmonidés par jour et par pêcheur
Article R 436-21 du Code de l’Environnement

3 carnassiers par jour et par pêcheur (brochets, black-bass, sandres) dont 2 brochets maximum

1 seule ligne montée sur canne autorisée dans les eaux de 1ère catégorie

4 lignes montées sur canne autorisées dans les eaux de 2ème catégorie

2 hameçons ou 3 mouches artificielles au plus par ligne autorisés dans les eaux de 1ère et 2ème catégorie

Pour la capture des vairons et autres poissons servant d’appâts, l’utilisation d’une carafe ou bouteille, dont la contenance ne peut être supérieure à 2 litres, est autorisée dans les eaux de 2ème catégorie

Waders autorisés en 1ère et 2ème catégorie

Les cannes à pêche doivent rester sous la surveillance du pêcheur, et donc à proximité de celui-ci.

Leurres autorisés en 1ère catégorie dès l’ouverture de la truite

rappel des règles de bonne conduite

Les berges doivent-être partagées afin de permettre l’accès à l’eau et la pratique de la pêche dans de bonnes conditions pour tous les pratiquants. Pensez aux autres usagers lorsque vous installez vos cannes, lorsque vous tendez vos lignes, et lorsque vous faites un lancer.

procédés et modes de pêche interdits

Tous procédés consistant à pêcher le poisson autrement que par la bouche. L’utilisation de l’épuisette et de la gaffe (cette dernière étant parfois interdite par le préfet) est tolérée pour le poisson déjà ferré

Dans les eaux de 1ère et de 2ème catégorie, il est interdit d’utiliser comme vif ou comme appât des espèces qui font l’objet de tailles légales de capture, désignées comme susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques (poisson-chat), considérées comme exotiques envahissantes (pseudorasbora, perche soleil, écrevisses américaines, louisiane et signal), protégées au titre de la loi sur la protection de la nature (vandoise et bouvière) ou juridiquement non représentées dans nos eaux

Les pêches à la main, sous la glace ou en troublant l’eau. Seul le pilonnage effectué pour la pêche à la ligne du goujon est toutefois autorisé

La pêche à la traîne

L’utilisation des œufs de poissons naturels ou artificiels comme appât ou amorce

L’utilisation de l’asticot et autres larves de diptères en 1ère catégorie ainsi que l’amorçage

La pêche à l’aide d’un trimmer ou d’un engin similaire 

mesures particulières

Dans les eaux de 2ème catégorie, pendant la période d’interdiction spécifique de la pêche du brochet,
la pêche au vif, au poisson mort ou artificiel et au leurre (quel qu’il soit) susceptible de capturer ce poisson de manière non accidentelle n’est pas autorisée.

Tout pêcheur qui prendrait accidentellement un carnassier (brochet, sandre, black- bass), malgré l’emploi de procédés qui en principe ne l’attire pas, devra le remettre à l’eau immédiatement.

Du 4 janvier au 1er mars 2021, lors de la vidange du canal de Garonne et du canal de Montech, la pêche ne reste autorisée que dans les biefs des ports maintenus en eau.

Plus d’informations sur www.vnf.fr

en plans d’eau

Sur le plan d’eau de Luché à Grisolles seuls les détenteurs de la carte de pêche Découverte moins de 12 ans ou de la carte de pêche Mineure sont autorisés à pêcher, à 1 canne. Texte issu du Règlement Intérieur de la fédération.

en cours d’eau

Toute pêche est interdite les vendredis précédents les lâchers de truites sur la Seye et la Bonnette (vendredis 26 mars et 9 avril 2021) et sur les secteurs de cours d’eau de 2ème catégorie définis par les AAPPMA, souvent indiqués par des panneaux signifiant l’interdiction de pêche. Texte issu du Règlement Intérieur de la fédération.

Réglementation parcours spécifiques

Coucher de soleil sur cannes à pêche

Les parcours no-kill par espèces

Remise à l’eau obligatoire et immédiate des espèces définies en no-kill uniquement

No-kill carpe et carpodrome : remise à l’eau immédiate et obligatoire de toutes les carpes. Prélèvement et maintien en captivité interdits. Utilisation des carpes en tant que vif interdite

No-kill black-bass : remise à l’eau immédiate obligatoire de tous les black-bass. Prélèvement et maintien en captivité interdits. Pêche du black-bass autorisée uniquement pendant sa période d’ouverture

Application de la réglementation des eaux de 2ème catégorie (fermeture annuelle des carnassiers par exemple) et des réglementations spécifiques (les plans d’eau à truites par exemple)

Les parcours no-kill intégral

Remise à l’eau systématique et immédiate de toutes espèces capturées à l’exception des espèces indésirables

Utilisation d’hameçon avec ardillon interdite (seuls les hameçons sans ardillon ou avec ardillon écrasé sont autorisés)

Une seule canne tenue en main

Bourriche interdite

Seule la pêche à la mouche et aux leurres artificiels sont autorisées. La pêche des autres espèces de poissons est autorisée à une seule canne

Les périodes d’ouvertures ainsi que les zones de réserves suivent la réglementation en vigueur

L’utilisation d’hameçon simple est fortement recommandée. Même sur des poissons nageurs, les anneaux brisés permettent de changer rapidement d’hameçon

L’ouverture de ces parcours suit la période légale de pêche des différents carnassiers

Les parcours carpe de nuit

A toute heure du jour et de la nuit :

  • Transport de carpes vivantes de plus de 60 centimètres interdit (Art. L436-16 du Code de l’Env.)
  • Toute implantation de poste fixe est soumise à autorisation préfectorale sur le Domaine Public Fluvial
  • La pêche au cassant émergé est interdite pour des raisons de sécurité liées à la navigation (RGP)

Depuis une demi-heure après le coucher du soleil jusqu’à une demi-heure avant son lever :

  • Maintien en captivité et transport de poissons interdits (Art. R436-14 du Code de l’Environnement)
  • Toutes les prises doivent être remises à l’eau immédiatement
  • L’utilisation d’esches animales est interdite
  • Pêche de nuit interdite dans les 50 m en aval de tous les barrages sur le Tarn (réserves spécifiques sur le barrage de Sainte-Livrade : du barrage aux 100 m aval)
  • Pêche de nuit en embarcation interdite, y compris pour amorcer et combattre le poisson

Les parcours truite

Du 1er  janvier au 23 avril inclus :

  • Pêche strictement interdite tous les vendredis
  • Pêche à une canne
  • Le prélèvement maximum autorisé par jour et par pêcheur est fixé à 10 truites
  • Pas de taille légale de capture sur la truite arc en ciel
  • Les leurres imitant des invertébrés peuvent être utilisés tel que les teignes et asticots en plastique
  • Pêche à la bombette autorisée en respectant les autres pêcheurs
  • L’utilisation d’asticots et l’amorçage sont autorisés
  • Durant la période de fermeture du carnassier les techniques de pêche susceptibles de capturer un carnassier de façon non accidentelle sont interdites (exemple : cuillère, mort manié, pêche au vif…)

Le reste de l’année la réglementation générale de 2ème catégorie s’applique.

la navigation

Bass boat sur la base de St Nicolas de la Grave

Demande d’information

Pour toute question concernant la navigation, contactez la Direction Départementale du Territoire au 05 63 22 23 24.

La navigation sur les grands cours d’eau

Sur la Garonne, le Tarn, le plan d’eau du Tarn et de la Garonne (St-Nicolas-de-la-Grave) et l’Aveyron, la pêche en bateau est autorisée toute l’année conformément à la Réglementation Générale de la pêche et au règlement général de Police de la navigation intérieure (RGP).

La navigation sur les plans d’eau

  • La pêche en embarcation sur les plans d’eau en Tarn-et-Garonne, régie par règlement intérieur fédéral, est autorisée du 1er janvier au 31 décembre uniquement sur les parcours pêche en embarcation
  • Le moteur thermique est interdit
  • Pour connaître les spécificités réglementaires de certains parcours de pêche en embarcation, se reporter aux pages « Trouver son lieu de pêche idéal », colonne réglementation

La navigation sur le canal

La navigation sur le canal de Montech et le canal de Garonne est régie par Arrêté Interpréfectoral du 22 septembre 2017 portant Règlement Particulier de Police de la navigation intérieure sur l’itinéraire du Canal des Deux Mers et ses embranchements (RPP C2M), consultable sur www.tarn-et-garonne. gouv.fr

  • Navigation en float-tube autorisée.
  • Embarcations motorisées limitées à 8 km/h (article 8 du RPP C2M)
  • Ne pas gêner la navigation des autres usagers.
  • Interdiction de franchir les écluses pour les embarcations non-motorisées et pour les embarcations motorisées dont la puissance est inférieure à 4,5 kw, soit 6 cv (article 27 du RPP C2M). Ces embarcations doivent-être transportées de part et d’autre des écluses.
  • Les embarcations motorisées de plus de 4,5kw (6cv) qui veulent utiliser une écluse doivent respecter les conditions définies par VNF et par le RPP C2M.
  • Le port du gilet de sauvetage relève de la responsabilité du conducteur de l’embarcation (article 10 du RPP C2M).

Art R.4241-15 du Réglement Général de Police

Le conducteur prend toutes les mesures de précaution que commandent le devoir général de vigilance et la bonne pratique de la navigation en vue d’éviter :

  • De mettre en danger la vie des personnes.
  • De causer des dommages aux bateaux ainsi qu’à leur dispositif d’ancrage ou d’amarrage, aux rives ou aux ouvrages et installations de toute nature se trouvant dans la voie navigable ou ses abords.
  • De créer des entraves à la navigation.
  • De porter atteinte à l’environnement.

La pêche en float-tube

Le float-tube est considéré comme un « bateau de plaisance mû exclusivement par la force humaine », c’est-à-dire qui n’utilise pour son déplacement ni moteur ni voile (article R. 4000-1 et A. 4241-1 du RGP).

la pêche sur et aux abords des ouvrages

La pêche sur et aux abords des ouvrages est réglementée par la loi pêche nationale.

Pour bien comprendre

La partie bâtie en berge comprend l’écluse ou le barrage, le déversoir, le perré amont et le perré aval

Le perré est toujours un ouvrage maçonné (béton, mur de briquettes, enrochements), et par moment, ce sont des bâtiments rattachés à l’ouvrage (exemple : bâtiment EDF pour un barrage)

La pêche est toujours interdite depuis et dans les dérivations et les passes à poissons

Schéma explicatif de la pêche sur et aux abords des barrages
Schéma explicatif de la pêche sur et aux abords des écluses
Cours d’eau Zone des 50 m amont Partie bâtie en berge Zone des 50 m aval Au-delà des 50 m aval
Aveyron, Viaur et tous les petits cours d’eau de 1ère et 2ème catégorie 4 cannes 1 canne 1 canne 4 cannes
Tarn / Canal de Montech / Canal de Garonne 4 cannes pêche interdite 1 canne 4 cannes
Garonne pêche interdite pêche interdite pêche interdite 4 cannes
Aveyron, Viaur et tous les petits cours d’eau de 1ère et 2ème catégorie
Zone des 50 m amont : 4 cannes
Partie bâtie en berge : 1 canne
Zone des 50 m aval : 1 canne
Au-delà des 50 m aval : 4 cannes
Tarn / Canal de Montech / Canal de Garonne
Zone des 50 m amont : 4 cannes
Partie bâtie en berge : pêche interdite
Zone des 50 m aval : 1 canne
Au-delà des 50 m aval : 4 cannes
Garonne
Zone des 50 m amont : pêche interdite
Partie bâtie en berge : pêche interdite
Zone des 50 m aval : pêche interdite
Au-delà des 50 m aval : 4 cannes

Lors de la phase de combat, si le poisson passe dans une zone de pêche interdite, le pêcheur s’expose à une contravention.

Un pêcheur posté dans une zone autorisée à 1 canne n’a le droit qu’à une seule canne. Avec une 2ème canne, ce pêcheur commet une infraction, même si cette 2ème canne pêche dans une zone autorisée à 4 cannes

Un pêcheur posté dans une zone autorisée à 4 cannes peut avoir 1 canne sur les 4 qui pêche dans une zone autorisée à 1 canne

Tarn, barrage de Sainte-Livrade : réserve du barrage jusqu’au 100m aval de celui-ci

Garonne, seuil n°6 : ce seuil n’est pas considéré comme un ouvrage, car étant immergé, il n’empêche pas la libre circulation des poissons. La pêche y est donc autorisée à 4 cannes

les réserves

Une réserve est une zone délimitée dans laquelle la pêche est interdite. Les réserves servent principalement à protéger les lieux de reproduction des poissons. Elles peuvent annuelles ou temporaires, toutes espèces ou spécifiques à certaines espèces. Sur le terrain, les réserves sont signalées par des panneaux et des bouées susceptibles de disparaître (tempête, dégradation volontaire, etc.). En tant que pratiquant, reportez-vous au guide de pêche ou à la carte interactive avant chaque sortie pour savoir où se situent les réserves.

Bon a savoir

La totalité des zones de pêche restreinte ou interdites sont référencées sur notre carte interactive. Depuis cette carte, vous pourrez également vous localiser, afin de pouvoir respecter au mieux les réserves, dans le cas où les panneaux d’affichages sur le terrain et les bouées n’y seraient plus.

Vue panoramique du lac vert

partagez votre passion #pechetarnetgaronne

Share This